La moitié du sixième arrondissement est un jardin. En toute saison, vous pourrez profiter de ce jardin la française" qui est à deux rues de l'Apostrophe hôtel. C'est un passage obligé vers le Panthéon ou la Sorbonne (sortie Bd Saint Michel) ou vers Saint Sulpice ou Saint Germain-des-Près (sortie coté Sénat).


Le Luco

Le "Luco", c'est comme cela que les parisiens nomment le jardin du Luxembourg, fut créé à l'initiative de Marie de Médicis et aménagé par Le Notre. Il est plein de charme et de surprises. Idéal pour un jogging le matin, il abrite un rucher pour s'initier à l'Apiculture, un verger de pommes anciennes, les fameuses serres d'orchidées, de nombreuses statues dont une réduction en bronze de la Statue de la Liberté, des fontaines... Sur le bassin central, depuis 1881, les enfants font naviguer des petits voiliers armés de leurs seuls bâtons.

Le Musée du Luxembourg et le Musée Zadkine

Que trouvons-nous dans l'environnement immédiat du jardin du Luxembourg ?

Deux musées hors norme : Le musée du Luxembourg, premier musée français ouvert au public (1750) et premier musée d'art contemporain (1818) et le musée Zadkine, situé dans l'ancienne maison et atelier du sculpteur.

Visites insolites au jardin du Luxembourg

Des visites insolites :  un tour dans les étoiles avec la découverte de "l'Observatoire de Paris", fondé par Colbert. Une plongée culturelle avec le centre national d'art et d'essai "Le Lucernaire" qui rassemble théâtre, cinéma, galerie d'art et restaurant en un même lieu. Un retour à votre âme d'artiste avec les cours de la mythique "Académie de la Grande Chaumière". Ils furent accessibles aux peintres les plus célèbres (Delacroix, Gauguin, Modigliani ou Picasso) et sont ouverts à l'amateur éclairé que vous êtes.

Itinéraire Gourmand autour du jardin du Luxembourg

Un itinéraire gourmand de choix : le Café Vavin rendez-vous incontournable des étudiants des facultés alentour, la boulangerie Kayser (rue d'Assas), le chocolatier Jean Paul Hevin et le glacier Amorino rue Vavin. Il vous reste une petite faim ? Il n'y a que l'embarras du choix : "Le bistrot des campagnes", à la cuisine simple et familiale, 'Toyo" l'originalité et la fraicheur de l'ancien chef de Kenzo, "Chez Fernand", la cantine du monde de l'édition ou "Le Caméléon" brasserie chic tenue par l'extravagant Jean Paul Arabian.