3, rue de Chevreuse 75006 Paris Tél. +33 1 56 54 31 31 info@apostrophe-hotel.com

Accès VIP

Ajoutez deux lettres à Paris : c’est le Paradis!

Cette citation de Jules Renard nous inspire. Nous avons imaginé notre hôtel comme un parcours à travers les signes et les traces qui nous mène jusqu’aux toits de Paris, c’est à dire au Paradis.

Il était une fois à Paris, un hôtel, dans cet hôtel il y avait des chambres et dans ces chambres il y avait des lettres et des ponctuations. Un jour l’apostrophe les réunit et décida de leur raconter une histoire :
-“ Il y a très longtemps il y avait des traces, des ombres et des signes éphémères.
- Puis apparurent des ponctuations, des signes de musique, une lettre et enfin toutes les lettres.
- Ces lettres vivaient en ville. Certaines avaient élues domiciles sur les plus belles affiches de notre Capitale, les plus rebelles préféraient “grapher”, d’autres enfin étaient retenues prisonnières chez des imprimeurs.
- Elles s’évadèrent envahirent les journaux, se glissèrent dans les carnets de certains voyageurs et allèrent jusqu’en Chine ! Mais, elles rêvaient de rentrer chez elles, alors elles se mirent en bon ordre :
D’abord le A puis le J, le O, le U, T etc. Elles écrivirent cette phrase :
“AJOUTEZ DEUX LETTRES A PARIS : C’EST LE PARADIS”.
- Le plus surprenant dans cette histoire, c’est que tout en haut de cet hôtel toutes les lettres réunies avaient recréé un petit paradis autour de d’un A et d’un D sous les toits de Paris…”

Laissez votre message

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.