Archives

Nous sommes tous des poètes voyageurs

Nous sommes tous des poètes voyageurs

Combien d’écrivains, de journalistes et de poètes ont créé dans une chambre d’hôtel? Combien de couplets romantiques, de strophes rêveuses, d’alexandrins exaltés ou de rimes colorées proviennent d’un séjour dans un hôtel? Nous n’avons pas la réponse, mais cette chambre est tout à la fois un hommage à la création littéraire et une incitation à [...]


Un nouveau signe universel de confort

Un nouveau signe universel de confort

Le logo de l’Apostrophe hôtel est un nouveau signe de reconnaissance et de dialogue entre les femmes et les hommes du monde entier à la recherche du confort et d’une ambiance contemporaine, urbaine et chic. Conçu autour d’une idée simple, l’Apostrophe hôtel veut raconter une histoire ludique autour des traces de l’intelligence humaine, autour de [...]


Isabelle Lozano: rêveuse énergique et … impatiente

Isabelle Lozano: rêveuse énergique et … impatiente

C’est l’histoire d’une famille qui a un rêve. Et qui réalise son rêve. C’est l’histoire d’un homme et de deux femmes à l’enthousiasme communicatif et de leur projet: créer un hôtel parisien comme on n’en a jamais vu. Monsieur et Madame Gatien, les propriétaires, et leur fille Isabelle Lozano forment à eux trois une véritable [...]


Catherine Feff

Catherine Feff

Portrait de Catherine Feff, spécialiste de la peinture artistique qui participe à la création de l’Hôtel Apostrophe, rue de Chevreuse. Catherine Feff a réalisé des trompe l’œil et des murs peints sur l’Arc de Triomphe, l’église de la Madeleine, Place de la Concorde ou encore à travers le monde ! Hoosta – Pouvez-vous nous parler [...]


Sandrine Alouf : une conteuse urbaine moderne

Sandrine Alouf : une conteuse urbaine moderne

Sandrine Alouf s’est emparée de l’Apostrophe hôtel pour y raconter des histoires, plusieurs histoires magiques, personnelles ou universelles, afin d’en faire une seule histoire, celle d’un hôtel unique, original et follement accueillant. Il était une fois une rencontre entre Sandrine Alouf, Madame et Monsieur Gatien et leur fille Isabelle… Il n’y avait pas de tapis [...]